Pendant cette période de mesures sanitaires, toutes les représentations de spectacles sont suspendues. Nous vous tiendrons informés au moment de la reprise. Ce site vous montre tous les spectacles que vous auriez pu voir dans nos lieux.

Rechercher

Glenn Miller Memorial Orchestra

Concert Jazz

ven. 27 janvier 2012 - 20h30

Hollywood 1941. Capital du jazz.
L’Amérique, cette année-là s’éveille le matin et s’endort le soir sur des rythmes de jazz. Cette musique est partout : à la radio, dans les music-hall, dans les nightclubs. Les studios de cinéma sont eux aussi gagnés par cette contagion de « l’ère du swing ». Glenn Miller, qui a fondé son propre orchestre, après avoir fait ses débuts au trombone avec Benny Goodmann, Colman Hawkins et Gene Krupa, enregistre cette année-là, la bande sonore du film Sun Valley Serenade. Classé meilleur Big Band Swing par le magazine Down Beat, Glenn Miller donne ses premiers grands concerts au Carnegie Hall de New-York et au Savoy Ballroom de Harlem.
Plus de Cinquante ans plus tard, Moonlight Serenade, Rhapsody in Blue, In the Mood, At Last et bien d’autres, sont devenus des standards mondialement connus. A la faveur d’une tournée exceptionnelle en France, Ils sont magnifiquement restitués par le GLENN MILLER MEMORIAL ORCHESTRA.

LE « BIG BAND SOUND »
Les décennies passent, mais son jazz n’a pas une ride. Les amateurs des grandes formations de jazz se réjouiront de la venue dans la ville de cette formation ! THE GLENN MILLER MEMORIAL ORCHESTRA, qui perpétue le succès des années « Swing » ou les Big Bands ont imposé leurs mélodies au monde entier !
Comment oublier cette musique populaire indescriptible …. ? Ça Swingue dans nos souvenirs… et si plein de clichés, de scènes d’après guerre dans un Paris libéré, où Français et Américains dansent la musique de Glenn Miller, rapide ou lancinante.

Un rendez-vous avec le célèbre BIG BAND…
L’occasion pour vous de découvrir ou de redécouvrir celui qui a consacré sa vie à la musique. GLENN MILLER, c’est aussi un Son particulier. Quatre Trompettes, quatre trombones auxquels sont mêlés cinq saxophones dont une clarinette puis sa section rythmique : batterie, contrebasse, un piano ; la section du chant : un chanteur (Paul Wood) & une chanteuse (Fiona Page) ainsi que le chef d’orchestre (Frank White).