Mai 2021, les salles de spectacles rouvrent leurs portes. Découvrez sur notre site, la liste mise à jour des spectacles maintenus ou reportés dans nos 6 lieux.

Rechercher

Dreck / Saleté de Robert Schneider / mise en scène Christian Hahn

Théâtre

mar. 17 février 2009 - 20h30

Dans le cadre des "Merveilles du Maghreb"

Dans une ville en Europe de l’Ouest, un homme entre en scène tenant un bouquet de roses. Il s’appelle Sad, il est arabe. Le soir il vend ces fleurs pour payer ses études. La haine des habitants du pays, qu’il vit douloureusement en faisant ce travail, s’est incarnée en lui à ce point qu’il la retourne contre lui-même.

"C’est vrai", dit-il, "je suis sale. Je me lave les mains, mais je reste sale…"

Des paroles intenses, brûlantes, désespérées, pertinentes ici à double titre : d’abord sur le fond de la pièce qui pose le problème de l’acceptation de « l’étranger » et nous interroge sur la "différence".

Ensuite sur la forme, c’est-à-dire l’adaptation de la pièce en alsacien, histoire de démontrer que notre dialecte peut parfaitement véhiculer toute l’émotion, la meurtrissure de Sad qui sent bien que ce monde n’a pas prévu de place pour lui.

Dans ce personnage de composition, Luc Schillinger met son coeur, ses tripes et fait de Sad quelqu’un d’authentique.
Hebdoscope

À partir de 13 ans
Durée : 1 h15 – Spectacle en alsacien, surtitré en français

Mise en scène : Christian Hahn
Scénographie : Serge Martzolf
Dramaturgie : Monique Seemann
Création lumière : Sophie Baer
Création son : Jérôme Rivelaygue
Traduction de l’allemand : Christian Hahn et Luc Schillinger
Avec : Luc Schillinger

RENCONTRE D’APRÈS-SPECTACLE
Dans le cadre de la tournée 2008/2009 des Régionales