Pendant cette période de mesures sanitaires, toutes les représentations de spectacles sont suspendues. Nous vous tiendrons informés au moment de la reprise. Ce site vous montre tous les spectacles que vous auriez pu voir dans nos lieux.

Rechercher

Voyageurs Immobiles Compagnie Philippe Genty

Théâtre gestuel

mer. 8 décembre 2010 - 20h30

Créé il y a 15 ans, "Voyageurs Immobiles", un des spectacles-phares de Philippe Genty, recrée cette odyssée spectaculaire en poursuivant son exploration de la figure du rêveur.

Sur scène, huit personnages se retrouvent emportés dans une odyssée au-delà du temps, au-delà de l’espace et au-delà de toutes frontières physiques. Danse, marionnette, chant et théâtre se mêlent dans un pur moment d’émotions.

En 1995 lors de la création de "Voyageur Immobile", je m’étais fixé comme axe, le voyage d’un personnage traversant ses paysages intérieurs s’affrontant à lui-même. Il s’est alors produit l’un de ces dérapages non contrôlés qui allait m’entraîner dans un parcours où l’odyssée d’un personnage devenait progressivement celui d’un groupe puis d’une humanité traversant le temps, l’espace avec ses obsessions ses luttes, ses conflits ses hontes, ses icônes, ses terreurs, ses fascinations, ses rêves, ses refoulés…
Des images saisissantes par la multiplicité des pistes qu’elles allaient nous proposer, traversées d’océans, de déserts d’une dimension parfois biblique avec ce regard dérisoire et cet humour qui nous permet de dépasser le désespoir. De 1996 à 1997 ce "Voyageur immobile" va parcourir la planète. Avec le recul, je trouve son propos toujours plus contemporain, un propos qui me provoque, m’interpelle et m’incite à l’explorer encore plus loin à le développer en prolongeant certaines pistes, en transformant certaines scènes au delà des océans au delà des déserts…
Philippe Genty – 2009

"Images chocs, dérangeantes, drôles aussi, pour un théâtre visuel absolument saisissante, servi par de jeunes comédiens épatants ! Du grand art."
le Dauphiné Libéré

à partir de 13 ans
Durée 1 h 30

Mise en scène : Philippe Genty et Mary Underwood
Musique : Henry Torgue et Serge Haupin
Lumières : Thomas Dobruszkès
Plasticiens : Sébastien Puech, Carole Allemand, Sophie Coeffier, Coralie Maniez
Costumes : Victoria Desogos, Tomoe Kobayaski
Avec : Amador Artiga, Marjorie Currenti, Marzi Gambardella, Emmanuel Jeantet, Pierrick Malebranche, Angélique Naccache, Lakko Okino, Simon T. Rann