Pendant cette période de mesures sanitaires, toutes les représentations de spectacles sont suspendues. Nous vous tiendrons informés au moment de la reprise. Ce site vous montre tous les spectacles que vous auriez pu voir dans nos lieux.

Rechercher

La Reine s’ennuie Andrea Sitter

Danse

sam. 30 avril 2016 - 20h30

La reine s’ennuie est un projet menée par la chorégraphe allemande Andrea Sitter et une vingtaine d’élèves de l’école de danse de Marina Toumi - Promodanse.
Il va s’articuler autour du solo qu’Andrea Sitter a créé en 2003. Ce spectacle solo mêle danse, cirque et poésie.

Chronique poétique et délirante d’une femme solitaire, La Reine s’ennuie la met en scène dans une série de métamorphoses. Dressée sur des talons aiguilles, elle répand sur le plateau des pétales de rose tandis que le crapaud couronné tarde à se changer en prince. Elle effeuille contes et légendes, mais surtout, elle danse, avec grâce ou dans une étonnante gestuelle classique et rock’n’roll, portée par une énergie explosive.

En première partie de cette soirée, les élèves vont présenter une re-création intitulée : «  Les reines s’ennuient » après une soixantaine d’heures d’ateliers sous la conduite d’Andrea Sitter et de Marina Toumi.

« Comme en cuisine, je vais faire réduire La Reine, à 40 mn, et enrichir avec quelques nouvelles chorégraphies ce trajet de danseuse solitaire qui grandira en pièce de groupe. Il y aura des mots français, allemands, une parole. Chaque danseur sera aussi « acteur ».
Il y aura un Roi.
Une grenouille-crapaud.
Une plante qui chante.
Des couronnes, des balles rouges, des chaises, des douleurs, des costumes simples, des rires, des baisers…
J’espère qu’il y aura dans notre embarcation des gars. Car il y aura une danse pour Hercule.
Pour le reste, à voir.
Je suis heureuse de ce moment « d’éducation artistique », chemin à brûler ensemble, car comme disait Patrice Chéreau « enseigner c’est enflammer ».

Andrea Sitter